Soutenance Thèse Dorsaf Zekri

17 janvier 2013

Dorsaf Zekri soutiendra sa thèse de doctorat jeudi 17 janvier 2013.

Sujet : Agrégation et extraction de connaissances dans les réseaux inter-véhicules

La soutenance aura lieu jeudi 17 janvier 2013 à 14h – Salle C06 à Télécom SudParis, 9 rue Charles Fourier, 91000 Evry devant un jury composé de :

Mme Karine ZEITOUNI, Professeure, Université Versailles Saint Quentin, PRISM, Rapporteur                
M. Jérôme GENSEL, Professeur, Université Pierre Mendès France Grenoble, LIG, Rapporteur
Mme Anne DOUCET, Professeure, Université Pierre et Marie Curie Paris, LIP6, Examinateur
M. Talel ABDESSALEM, Professeur, Télécom ParisTech, LTCI, Examinateur
M. Bruno DEFUDE, Professeur, Télécom SudParis, Samovar, Directeur de thèse
M. Thierry DELOT, Maître de Conférences (HDR), Université de Valenciennes Haut Cambrésis, LAMIH et INRIA Lille, Co-directeur de thèse

Résumé :

Les travaux réalisés dans cette thèse traitent de la gestion des données dans les réseaux inter-véhiculaires (VANETs). Ces derniers sont constitués d’un ensemble d’objets mobiles qui communiquent entre eux à l’aide de réseaux sans fil de type IEEE 802.11, Bluetooth, ou Ultra Wide Band (UWB). Avec de tels mécanismes de communication, un véhicule peut recevoir des informations de ses voisins proches ou d’autres plus distants, grâce aux techniques de multi-sauts qui exploitent dans ce cas des objets intermédiaires comme relais. De nombreuses informations peuvent être échangées dans le contexte des VANETs, notamment pour alerter les conducteurs lorsqu’un événement survient (accident, freinage d’urgence, véhicule quittant une place de stationnement et souhaitant en informer les autres, etc.). Au fur et à mesure de leurs déplacements, les véhicules sont ensuite « contaminés » par les informations transmises par d’autres. Dans ce travail, nous voulons exploiter les données de manière sensiblement différente par rapport aux travaux existants. Ces derniers visent en effet à utiliser les données échangées pour produire des alertes aux conducteurs. Une fois ces données utilisées, elles deviennent obsolètes et sont détruites. Dans ce travail, nous cherchons à générer dynamiquement à partir des données collectées par les véhicules au cours de leur trajet, un résumé (ou agrégat) qui fourni des informations aux conducteurs, y compris lorsque aucun véhicule communicant ne se trouve pas à proximité.
Pour ce faire, nous proposons tout d’abord une structure d’agrégation spatio-temporelle permettant à un véhicule de résumer l’ensemble des événements observés. Ensuite, nous définissons un protocole d’échange des résumés entre véhicules sans l’intermédiaire d’une infrastructure, permettant à un véhicule d’améliorer sa base de connaissances locale par échange avec ses voisins. Enfin, nous définissons nos stratégies d’exploitation de résumé afin d’aider le conducteur dans la prise de décision. Nous avons validé l’ensemble de nos propositions en utilisant le simulateur « VESPA » en l’étendant pour prendre en compte la notion de résumés. Les résultats de simulation montrent que notre approche permet effectivement d’aider les conducteurs à prendre de bonnes décisions, sans avoir besoin de recourir à une infrastructure centralisatrice.

Événements