Soutenance Thèse Ramzi Fahrat

Ramzi Fahrat soutiendra sa thèse Vendredi 17 décembre 2010.
Sujet : Approche d'assistance aux auteurs pour la réutilisation des objets d'apprentissage

Date : le Vendredi 17 Décembre 2010 à 14:00
Adresse : Télécom SudParis, 9 rue Charles Fourier, Evry (salle C 06)
Jury :
Madame Anne Doucet Professeur, UPMC-LIP6, Examinateur
Madame Amel Bouzeghoub Professeur, Télécom SudParis, Examinateur
Madame Yolaine Bourda Professeur, Supélec, Rapporteur
Monsieur Serge Garlatti Professeur, Télécom Bretagne, Rapporteur
Monsieur Bruno Defude Professeur, Télécom SudParis, Co-directeur de thèse
Monsieur Mohamed Jemni Professeur, Université de Tunis, Co-directeur de thèse

Résumé :
Cette thèse se situe dans le domaine de la création de contenus pédagogiques par une approche basée sur une structuration à base d’objets d’apprentissage (learning objects) et leur réutilisation au sein d’objets plus complexes. Les modèles récents d’objets pédagogiques comme SCORM ou SIMBAD permettent aux auteurs de construire de nouveaux objets par assemblage d’objets existants. La difficulté pour les auteurs est de concevoir de tels objets en maitrisant la complexité de la composition et en pouvant garantir un haut niveau de qualité, y compris pédagogique. Nous proposons dans ce travail une approche d’assistance aux auteurs basée sur un ensemble d’outils d’analyse permettant de mieux qualifier l’objet composé et d’en vérifier la conformité. Ces analyses portent tant sur le contenu de l’objet, ses métadonnées notamment celles issues de la norme LOM, que sur la structure de composition elle-même. L’objectif est de générer une cartographie détaillée sur l’objet en question. Il s’agit d’offrir à l’auteur des indicateurs divers et variés qui vont lui permettre d’avoir une meilleur vue sur les différentes facettes de l’objet d’apprentissage en cours de conception. En particulier, il aura une analyse de la vue système (graphe de composition concret) et de la vue apprenant (graphe affichable). Une fois que l’analyse est satisfaisante, des métadonnées complémentaires sont calculées automatiquement par notre environnement en se basant sur les métadonnées éducatives des objets utilisés dans la composition de l’objet. La composition d’un objet peut être guidée par des règles de conformité. Celles-ci permettent de décrire certains critères structurels et sémantiques recherchés.
Cette approche offre ainsi un moyen pour la promotion de la réutilisation des objets d’apprentissage. Elle offre le support théorique et les éléments pratiques permettent de rendre la composition par réutilisation pleinement sous contrôle de l’auteur et capable de produire par conséquence des objets d’apprentissage respectant des critères de qualité.

Mots clés : EIAH, réutilisation des objets d’apprentissage, approche d’assistance au auteurs

Événements